Quels sont les nouveaux enjeux du e-commerce?

Le nombre de sites e-commerce croît de manière exponentielle chaque année. Ce facteur fait du commerce électronique les acteurs majeurs de l'activité économique. Cependant, le succès de cette forme de trading crée progressivement de nombreux défis auxquels les joueurs doivent faire face. Inutile de dire que le fonctionnement du e-commerce au début des années 2000 est très différent de notre époque. Quels sont les nouveaux enjeux auxquels sont confrontés les sites e-commerce?

Le défi de l'expérience mobile, capital pour le e-commerce

Le e-commerce fonctionne sur la base d'un site de vente qui propose des services à des entreprises ou à des particuliers. De nos jours, la plupart des sites de vente utilisent le fonctionnement traditionnel qui occulte presque la recherche de la satisfaction client.

Si de plus en plus de sites dépassent le Rubicon, le nouvel enjeu du e-commerce est d'inciter tous les e-commerçants à améliorer l'expérience mobinaute avec des sites ergonomiques et des outils de navigation performants. Pour plus d'informations, davidlanglade.com vous propose les conseils d'un consultant informatique e-commerce.

Sièges ergonomiques

Les pages ergonomiques sont des plateformes faciles à utiliser qui facilitent la navigation des internautes. Pour les concevoir, il vous suffit de suivre des étapes simples qui donnent d'excellents résultats. Les sites d'aujourd'hui et de demain devront donc proposer un accès facile au panier, un retour facile à la page d'accueil et une bonne présentation des coûts liés à la livraison des produits. De même, ces pages devront avoir un menu bien structuré pour faciliter la lecture de vos actualités.

Des outils modernes de navigation et de fidélisation

Outre l'ergonomie du site, l'amélioration de l'expérience mobile du client est associée à l'utilisation d'outils modernes de navigation et de fidélisation. La politique de fidélisation devra passer par la mise en place d'une stratégie d'engagement client. Cette stratégie commence par une identification claire de la cible. Grâce à cela, il est possible de définir ses besoins et de calibrer les offres en fonction du profil. L'avantage de ce procédé est qu'il ouvre la porte à une collaboration fructueuse pouvant déboucher sur la mise en place d'une application ou d'un système d'échange de SMS.

L'application permettra au client de suivre le processus de livraison d'une part et de passer des commandes à l'avenir d'autre part. Il peut même servir de support de communication et d'échanges avec le service client en cas de doute. Les sites e-commerce peuvent également choisir d'avoir une application native qui garantit une expérience utilisateur de qualité. Sinon, les sites PWA (Progressive Web Apps) et les sites responsive sont des pistes à explorer pour améliorer la navigation des utilisateurs.

Les enjeux logistiques, une tâche importante dans le e-commerce

Outre l'expérience utilisateur, le e-commerce doit faire face à de nombreux défis logistiques. Encore une fois, bien que de nombreux sites mettent tout en œuvre pour offrir des services d'excellente qualité, il faut dire que certains services laissent beaucoup à désirer. Il serait alors temps d'examiner la recherche d'une plus grande satisfaction client, l'automatisation des opérations et la perspective d'une livraison gratuite.

Satisfaction des besoins des clients

Le succès du commerce électronique dépend de sa capacité à satisfaire les clients. Contrairement aux apparences, cette satisfaction ne dépend pas uniquement de la qualité des produits. Il s'agit principalement des délais de livraison et du service client.

Les entreprises de commerce électronique d'aujourd'hui devront donc porter une attention particulière au respect des délais. Il est important de ne pas promettre un délai de livraison impraticable ou trop court. Ne pas le faire peut contrarier le client et nuire à la réputation du site.

Par conséquent, il est absolument nécessaire de répondre aux attentes du client concernant la date de livraison. Sinon, les usines devront disposer d'un support client compétent pour informer le client du retard de livraison.

Automatisation des opérations

Le deuxième défi de la logistique du e-commerce est l'automatisation des opérations. Inutile de préciser que la plupart des sites e-commerce ont beaucoup de mal à gérer un gros volume de commandes.

Un autre objectif du e-commerce sera de standardiser l'utilisation des services de l'opérateur logistique. Ces spécialistes sont capables d'organiser la logistique et d'optimiser l'acheminement des produits. Il automatise les opérations pour gagner du temps dans le processus de livraison. Sinon, vous pouvez utiliser le marché ou la livraison directe.

Gestion des retours

Actuellement, de plus en plus d'entreprises de e-commerce proposent le service de retour des produits jugés insatisfaisants. Bien que cette pratique soit très intéressante d'un point de vue marketing, c'est un vrai challenge logistique. Alors, comment organisez-vous le retour et le stockage des articles ?

Les établissements de vente au détail devront donc développer des stratégies de retour efficaces compte tenu de tous les risques associés à une telle opération (dégradation, entretien). Cela permettra à la fois d'améliorer le service client et d'optimiser la gestion des entrepôts.

Pourquoi ne pas standardiser la livraison gratuite?

La livraison gratuite est une technique utilisée par les grandes boîtes pour fidéliser les clients. Le problème avec ce processus, c'est qu'il oblige les entreprises les plus maigres à agir de la même manière pour être compétitives. Il n'est pas toujours facile pour ces entreprises de proposer des services de livraison aussi attractifs.

Le dernier défi de la logistique du commerce électronique consistera à trouver un cadre qui améliorera le taux de conversion de vos visiteurs. Cela peut compenser les pertes liées à la livraison gratuite des articles.

Un défi écologique auquel le e-commerce doit faire face

A l'heure où sauver la planète est primordial, le e-commerce est contraint d'adopter un mode de fonctionnement plus respectueux de la nature. En ce sens, le e-commerce devra prendre des mesures environnementales telles que la réutilisation des emballages réutilisables, la réutilisation des outils de stockage ou l'amélioration des méthodes de conservation.

Il peut également s'agir d'une correction des modes de livraison. Par exemple, il serait bon de penser à un bateau pour un voyage à l'étranger, pas à un avion. Bien entendu, cette option nécessitera une modification des dates de livraison. C'est pourtant une action salvatrice. Par conséquent, le commerce électronique doit faire face à de nombreux défis, allant des expériences mobiles. Pour vous aider, vous pouvez faire appel à un consultant en informatique spécialisé dans ce domaine.

Recommander pour vous

Auteur : Ccett

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *