Lutte contre l'hameçonnage : bonnes pratiques

Le phishing ou hameçonnage consiste à vous envoyer un e-mail légitime vous demandant vos coordonnées bancaires et de connexion. Le but de ce processus est d'obtenir de vous de l'argent ou de voler des données confidentielles. Le phishing est l'une des principales menaces auxquelles sont confrontés les entreprises et les particuliers. Il est donc important d'apprendre à repérer les emails frauduleux et à mettre en place des solutions de protection.

Développez les bons réflexes de vos collaborateurs grâce à la simulation de phishing

En entreprise, la simulation est la méthode la plus appropriée pour évaluer les réactions de vos employés dès qu'ils reçoivent des courriels de phishing. Si vous avez déjà dispensé une formation, la simulation de phishing est le moyen le plus efficace de vérifier que vos employés ont assimilé les concepts appris lors de la formation. De cette façon, vous vous assurerez qu'ils adopteront le bon comportement s'ils reçoivent un message d'origine douteuse.

Vous pouvez par exemple découvrir une solution SaaS de simulation de phishing en cliquant sur ce lien pour former vos collaborateurs contre les attaques d'ingénierie sociale. L'avantage de simuler avec un tel outil est de mettre les collaborateurs en situation réelle grâce à des scénarios préconfigurés. Si nécessaire, vous pouvez également personnaliser les simulations pour augmenter la vigilance de vos équipes contre le phishing.

Vérifier les éléments qui identifient la tentative de phishing

En plus de la simulation, vous pouvez identifier les incidents de phishing en prêtant attention à certains éléments de l'e-mail ou du message que vous recevez. Par exemple, lorsque vous recevez un e-mail provenant apparemment d'une banque ou d'un partenaire commercial, votre premier réflexe devrait être de vérifier l'adresse e-mail de l'expéditeur. L'objectif est de s'assurer qu'il s'agit de la même adresse que celle à partir de laquelle votre banque ou votre partenaire contacte habituellement.

Soyez également extrêmement vigilant si l'e-mail que vous recevez contient un lien. Vérifiez ici s'il s'agit bien d'un lien redirigeant vers l'adresse officielle de la structure. En effet, la manipulation de liens est l'une des techniques de phishing préférées des cybercriminels, ils peuvent donc facilement inciter leurs cibles à cliquer sur ces URL sans réfléchir.

Certains signes doivent vous alerter sur le caractère frauduleux d'un e-mail :

– nom inhabituel de l'expéditeur, – fautes d'orthographe et de grammaire, – niveau de langage parfois très faible, – objet alarmiste, – manque de personnalisation, – demande inhabituelle et suspecte.

Mettre en œuvre des solutions de cybersécurité d'entreprise

Plus votre réseau informatique est vulnérable, plus il est vulnérable au phishing. Il est recommandé d'utiliser un antivirus à jour à cet effet. C'est l'une des solutions anti-phishing efficaces. Le programme antivirus fonctionne comme un filtre et empêche les e-mails malveillants d'entrer dans votre e-mail.

En plus des logiciels antivirus, il existe des solutions de cybersécurité plus avancées pour vous protéger du phishing. Les entreprises de cybersécurité peuvent vous offrir cela. Vous pouvez activer vous-même la protection par mot de passe, une extension de Google qui permet de détecter les tentatives frauduleuses.

Recommander pour vous

Auteur : Ccett

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *